Covid-19 : points de situation

Points de situation

Description

Dernière mise à jour - 27 novembre à 21h15

COMMUNIQUÉ DU 27 NOVEMBRE


COVID. À partir de samedi, les promenades et activités physiques en extérieur seront autorisées dans un rayon de 20km et pour 3h. Vous devrez toujours vous munir d’une attestation de déplacement.
COMMERCES. Nous pouvons nous réjouir de la réouverture de tous les commerces. Pour fêter cette belle nouvelle, les décors mis en place à travers la Ville s’illumineront dès demain. Ils contribueront à créer cette ambiance si caractéristique de fin d’année. Draveil ne perdra pas cette magie et souhaite apporter de la chaleur en cette période si particulière.
MARCHE DE NOEL. En l’absence de réponse de la Préfecture, nous avons décidé de maintenir notre traditionnel Marché de Noël, qui se déroulera samedi 5 décembre de 9h à 18h sur la Place du centre-ville.
DISPOSITIF SPECIAL DE FIN D’ANNEE. En début de semaine prochaine, un communiqué précis vous présentera notre dispositif spécial d’aide aux achats chez nos commerçants Draveillois. Alors, restez connectés !

COMMUNIQUÉ DU 24 NOVEMBRE


Le Président de la République vient de prononcer une nouvelle allocution. Face à la crise du Covid-19, il desserre l’étreinte du confinement à partir de samedi et envisage un déconfinement sous conditions le 15 décembre.

  • Les commerces pourront rouvrir à compter du 28 novembre.
  • Nous avons bien compris que nous ne pourrons pas organiser nos traditionnelles manifestations de fin d’année au regard de la situation. En conséquence de quoi un dispositif spécial d’aides aux achats chez nos commerçants Draveillois exclusivement, viendra s’y substituer avec le budget qui y est habituellement alloué.
  • Une nouvelle opération de dépistage sera organisée avant et après les fêtes, du 15 décembre au 15 janvier, au Théâtre D. Cardwell.

Soyez assurés de notre total investissement.

COMMUNIQUÉ DU 17 NOVEMBRE

DÉPISTAGE COVID-19
L'unité MobilTest vous accueille tous les jours (sauf le dimanche) jusqu'au 28 novembre de 9h à 13h et de 14h à 17h devant le Théâtre D. Cardwell.
Nous réfléchissons à une autre opération spéciale de dépistage avant et après les fêtes.


EVÉNEMENTS DE FIN D'ANNÉE

Tous les rassemblements de Noël sont évidemment annulés. Nous restons dans l'attente de nouvelles mesures gouvernementales pour savoir si nous pourrons maintenir notre Marché de Noël.
Sachez qu'un dispositif très précis de substitution aux autres traditionnels événements de fin d'année est en cours de finalisation. Il sera le plus large possible, afin que personne ne soit oublié. Un prochain communiqué vous en précisera les modalités.


RESPECT DES RÈGLES EN VIGUEUR
Nous vous rappelons l'importance de respecter les règles sanitaires et sécuritaires. Celles et ceux qui s’autorisent à les bafouer, comme cela a notamment été le cas - heureusement de façon exceptionnelle - devant l’école Jean Jaurès mettent en jeu la sécurité de tous.

COMMUNIQUÉ DU 2 NOVEMBRE

RENTREE SCOLAIRE ET HOMMAGE. Alors que leurs familles sont confinées, en télétravail ou en présentiel, les élèves de Draveil ont retrouvé ce matin leurs établissements scolaires, objet d'une surveillance de la Police Municipale et de la Police Nationale.
Pour les élémentaires, la nouveauté était le port du masque. À cet effet, la Ville avait doté chacune de ses structures d’un stock, destiné aux enfants qui n’en auraient pas. À quelques exceptions près, les parents ont respecté cette règle. Nous les en remercions d'autant plus que nous reconstituons actuellement les stocks de la mairie et qu'il convient de préserver, avant de les avoir reçus, les quantités dont nous disposons.
Le monde enseignant et les élèves étaient rassemblés aujourd’hui pour rendre hommage à Samuel PATY, ce professeur assassiné le 16 octobre dernier à Conflans-Sainte-Honorine. Un recueillement en sa mémoire se déroulait dans tous les établissements scolaires de France. Après la lecture de la Lettre aux instituteurs et institutrices rédigée par Jean Jaurès, les élèves et les enseignants ont observé une minute de silence à 11h, en présence de Monsieur le Maire et de Patrick Barranco au Collège Daudet, de Mehdi Mabrouk au Collège Delacroix, de Richard Privat (1er adjoint)au Collège Notre Dame et de Régis Philippe (adjoint en charge des affaires scolaires) à l’école Jean-Jaurès.

COMMERCES. Si le civisme de chacun est important pour endiguer cette épidémie, des mesures spécifiques sont prises simultanément pour permettre la survie de nos centres-villes, de nos commerces et de nos artisans, qui pâtissent terriblement de cette situation. Monsieur le Maire et Stéphane Lemaitre (adjoint en charge des commerces locaux) ont ainsi reçu aujourd’hui une délégation de commerçants Draveillois. Plusieurs pistes d’actions de soutien sont désormais à l’étude. Nous vous les détaillerons à l'issue d'une réunion la semaine prochaine avec des mêmes interlocuteurs.

ASSOCIATIONS. Afin de soutenir la vie associative, la Ville va mettre la scène du Théâtre D. Cardwell à disposition des associations qui souhaitent diffuser des cours en visio-conférence.
Les assemblées générales associatives qui ne pourraient s’organiser en distanciel pourront également s’y tenir, selon le protocole sanitaire en vigueur.  

MOBILTEST. La Ville a lancé aujourd’hui, en partenariat avec la Région Ile de France, une grande opération de dépistage. Celui-ci est gratuit, sans rendez-vous, et à destination de tous les Draveillois qui travaillent sur leurs lieux habituels d'activité (ce qui exclut de fait le télétravail) sur présentation de l’attestation de l’employeur et d'un justificatif de domicile
Sont également accueillis ceux munis d'une ordonnance pour se faire dépister.
Par ailleurs le personnel municipal, en contact direct avec la population, peut également en bénéficier.
Le public accueilli pourra être élargi à compter de la semaine prochaine, en fonction des capacités déduites de cette première semaine.


Soyez assurés de notre totale implication.

LETTRE AU PREMIER MINISTRE

Le 1er novembre

Les Maire de l'Essonne se mobilisent pour leurs commerces ! Téléchargez la lettre envoyée au Premier Ministre.

COMMUNIQUÉ DU 31 OCTOBRE

La situation pour ce weekend et les semaines qui s'annoncent est particulièrement complexe, du fait du confinement, de l'alerte attentat et du maintien de la scolarité en cette période.
Soyons honnêtes : les messages contradictoires de l'État ne simplifient pas les choses.
La position de la mairie est la suivante :

1- La conjugaison de ces trois données rend certes toute décision difficile à prendre et difficile à accepter, en créant souvent un sentiment d'injustice. Les autorisations d'ouverture des commerces en sont le meilleur exemple. J'y reviens un peu plus loin.
Il convient cependant de respecter de la loi, quoiqu'il en soit. Cela s'applique au Maire, qui ne peut déroger par arrêté à celle-ci. Cela s'applique à tous les citoyens qui ne peuvent prendre le risque, sous peine d'engager leur responsabilité, éventuellement pénale, de refuser de s'y soumettre.

2 - L'essentiel, c'est d'abord d'éviter les déplacements. Même si chacun d'entre nous aspire légitimement à s'évader de son domicile, la gravité de la situation sanitaire, en particulier la tension, dans les hôpitaux en Essonne, doit nous conduire à ne pas oublier cela.
Une précision particulière concernant la fréquentation des lieux de culte et des cimetières : le gouvernement a interdit la tenue des cérémonies religieuses mais a autorisé la fréquentation toute la semaine des lieux de culte.
J'ai indiqué à la Préfecture que ces dispositions étaient paradoxales : il est plus difficile de sécuriser l'ensemble des lieux de culte sur toute une journée que l'accès à chacun d'entre eux à l'occasion d'une cérémonie !!!
Je remercie en conséquence la paroisse et l'association des musulmans de Draveil qui ont accepté de fermer ces lieux dès lundi, à l'issue de ce weekend de Toussaint où les cérémonies religieuses seront assurées avec un renforcement de la sécurité par les polices nationales et municipales.
Par ailleurs la sécurisation des cimetières sera aussi renforcée ce weekend. À compter de lundi, ils seront ouverts de 10h à 12h uniquement.


3 - En ce qui concerne les commerces, je ne prendrai pas d'arrêté allant à l'encontre de la volonté exprimée dans le dernier décret gouvernemental.
Si je prenais un arrêté, il serait immédiatement annulé, comme cela se produit dans les quelques communes qui ont utilisé cette voie.
Je me suis en revanche exprimé dans des termes très clairs lors d'une visioconférence hier soir avec le Secrétaire Général de la Préfecture sur ce sujet. Je déplore absolument la différence de traitement entre les petits commerces et les grandes surfaces.
Je vous informe que je vais cosigner une lettre avec les Maires d'Île-de-France et une autre avec les Maires de notre communauté d'agglomération, adressées l'une et l'autre au Premier Ministre et au Préfet pour souligner notre totale incompréhension de cette mesure gouvernementale.
Je recevrai par ailleurs une délégation de commerçants draveillois dès lundi à 12h15, puisque plus tôt dans la matinée, l'ensemble les élus coordonnera la rentrée des classes.
Précision importante : un petit commerce qui ouvrirait en contradiction avec la réglementation s'exposerait en l'état actuel des choses à une lourde sanction. Inutile de rajouter de la difficulté actuellement.
Le marché du centre-ville, en dernier lieu,  reste ouvert pour l’instant pour les commerces alimentaires selon les modalités de distanciation fixées par le décret du Premier ministre. Il sera lui aussi placé sous haute surveillance.
Nous vous rappelons que le port du masque y est obligatoire.


4 -  En ce qui concerne la rentrée scolaire, celle-ci se fera donc lundi 2 novembre à 8h30. Les accueils périscolaires seront ouverts dès 7h comme habituellement. Je vous rappelle que vous devrez doter votre enfant de plus de 6 ans d'un masque.
Mais la ville en fournira à ses écoles et à ses accueils périscolaires, à destination des enfants qui n'en n'auraient pas. Merci à vous de veiller à ne pas diminuer nos stocks, dans l'attente de leur constitution. Pour votre information, la Ville vient de repasser une commande de masques pour toutes les générations.

5 - Le maintien du principe d'ouverture des services publics doit se concilier avec celui de la protection des agents de la mairie. Je voulais vous indiquer qu'une grande partie de notre personnel exercera ses activités dans le cadre du travail à domicile. En ce qui concerne en revanche les démarches de guichet, une prise de rendez-vous obligatoire permettra d'éviter le flux d'usagers. Je vous rappelle le numéro du standard téléphonique :  01 69 52 78 78.
Je reviendrai d'ailleurs vers vous sur le site de la Ville car l'attestation dont vous devrez vous munir pour vous rendre dans des services administratifs n'a pas été envisagée dans la circulaire préfectorale. J'ai attiré l'attention du Préfet dès ce matin sur cette incongruité. En l'état actuel du texte, vous êtes autorisés à effectuer une démarche administrative dans des services mais pas à vous déplacer jusqu'à la mairie pour cela !


Crise sanitaire, crise sécuritaire : la situation est particulièrement complexe. Je remercie chacune et chacun d'entre vous de participer à l'effort collectif pour franchir au mieux les moments que nous traversons. Soyez assurés de notre disponibilité pour régler au mieux toutes ces difficultés et vous simplifier la vie.

COMMUNIQUÉ DU 30 OCTOBRE

CONFINEMENT DU 30 OCTOBRE AU 1ER DÉCEMBRE 2020 À DRAVEIL

Un nouveau confinement est mis en place sur l'ensemble du territoire national à compter du 29 octobre 2020 minuit.  La Ville de Draveil met tout en œuvre, en l’état des connaissances des circulaires ministérielles et au vu des moyens humains et matériels dont elle dispose, pour s'adapter à la situation actuelle nécessitant la plus grande vigilance tant sur le plan sanitaire que sécuritaire.

LA RENTRÉE DE LUNDI 2 NOVEMBRE

L’Education nationale informe la Ville que la rentrée du lundi 2 novembre aura finalement lieu à 8h30. Les accueils périscolaires du matin, du midi (cantine), du soir ainsi que l’accompagnement à la scolarité (étude, CLAS) sont assurés. Le nouveau protocole sanitaire de l’Education nationale rend obligatoire le port du masque pour les élèves des écoles élémentaires. Ce même protocole indique que la fourniture des masques est à la charge des parents ou à défaut de l'Education nationale.
Toutefois, face à cette crise exceptionnelle, la Ville,  tout particulièrement attentive à la protection sanitaire de ses petits Draveillois, fournira des masques aux enfants des écoles élémentaires qui n’en auront pas la semaine prochaine. Cette dotation spéciale sera distribuée par nos services dès lundi matin aux Directeurs de nos écoles et structures périscolaires.
Les accueils de loisirs seront ouverts mercredi.
Par ailleurs, le préfet de l’Essonne a activé la posture Vigipirate Urgence attentat qui suppose de renforcer fortement la sécurité aux abords immédiats des écoles. A cet effet, les regroupements aux abords des écoles seront interdits sous peine de verbalisation, le barriérage Vigipirate sera réinstallé, et des équipes mobiles de la Police Municipale circuleront à travers la Ville, en renfort des équipes de la Police Nationale. Une ligne téléphonique dédiée, transmise aux chefs d’établissements scolaires et des crèches de la Ville, est activée : elle permettra de signaler tout incident et d’assurer la réactivité des interventions.

LE MARCHÉ DU CENTRE VILLE

Le marché du centre-ville reste ouvert pour l’instant selon les modalités fixées par le décret du Premier ministre ;
Les commerces listés comme essentiels dans le décret du Premier ministre restent ouverts ;
Nous vous rappelons que le port du masque y est obligatoire.
Barriérage, sens unique de circulation, entrée et sortie distinctes dans la halle, respect des distances et des gestes barrières, interdiction de toucher les produits sont les règles en vigueur. Le marché sera placé sous haute surveillance.
Restaurateurs et commerçants peuvent mettre en place un service de livraison et de retrait de commande. La liste des restaurants et commerces offrant cette possibilité à Draveil est dès à présent disponible ICI.

BUS MOBILTEST COVID

La ville lance une grande opération de dépistage du 2 au 28 novembre, sans rendez-vous, à destination de tous les Draveillois qui travaillent sur leurs lieux habituels d'activité (ce qui exclut de fait le télétravail) sur présentation de l’attestation de l’employeur et justificatif de domicile, et de ceux munis d'une ordonnance pour se faire dépister.
 

CIMETIÈRES ET LIEUX DE CULTES

La Ville déploie les mesures de sécurité nécessaires. Les cimetières et les lieux de culte seront placés sous haute surveillance ce week-end.
À compter de lundi 2 novembre, la Ville a demandé la fermeture des lieux de culte.
Les cimetières, quant à eux, seront ouverts au public chaque jour, mais de 10h à 12h.

AUTRES LIEUX

Les crèches restent ouvertes. Les parcs et jardins également.
Les services administratifs vous accueillent, sur rendez-vous uniquement. Nous vous remercions de respecter l’horaire fixé.
A noter : l'Agence postale des Mousseaux sera ouverte au public tous les matins de 9h à 11h45.


Dans ces moments de tension, soyez assurés que la Ville fait au mieux pour répondre aux attentes de chacun d'entre vous.

COMMUNIQUE DU 28 OCTOBRE

À partir de vendredi 30 octobre et jusqu’au 1er décembre, la France sera reconfinée.

  • Comme au printemps :

- Les déplacements seront limités, avec une attestation, uniquement pour travailler, vous rendre à un rendez-vous médical, porter assistance à un proche, faire vos courses ou prendre l’air à proximité de votre domicile.
- Les réunions privées en dehors du noyau familial, les rassemblements publics et les déplacements entre régions seront exclus, à l’exception des retours de vacances de la Toussaint, c’est-à-dire jusqu’à dimanche.
- Les commerces définis comme non essentiels et les établissements recevant du public, comme les bars et restaurants, seront fermés.

  • Mais certaines règles évolueront :

- Les crèches, écoles, collèges et lycées resteront ouverts avec des protocoles sanitaires renforcés. Les universités et établissements d’enseignement supérieur assureront à l’inverse des cours en ligne.
- Le travail pourra continuer. Partout où cela est possible, le télétravail sera généralisé. Les guichets des services publics resteront ouverts. Les usines, les exploitations agricoles et le BTP continueront de fonctionner.
- Les visites en EHPAD et en maisons de retraite seront cette fois autorisées dans le strict respect des règles sanitaires.
- En cette période marquée par la Toussaint, les cimetières demeureront ouverts.
- Restez connectés, nous vous tiendrons informés en temps réel de l'évolution des mesures.

COMMUNIQUE DU 20 OCTOBRE

 

Face à une situation sanitaire qui continue de se dégrader, le Président de la République a décrété l’état d’urgence sanitaire. Sur ce fondement, un couvre-feu sera appliqué de 21h00 à 6h00 en Ile-de-France et pour huit métropoles (Grenoble, Lille, Lyon, Aix Marseille, Saint-Etienne, Rouen, Montpellier et Toulouse). Il entrera en vigueur à compter de ce samedi 17 octobre à 00h00, et pour 4 semaines a minima, et sera donc applicable à l’ensemble du département de l’Essonne.

À compter du 17 octobre, pour une durée de 4 semaines minimum, un couvre-feu est mis en place entre 21h et 6h du matin sur la Région Île-de-France

PENDANT LE COUVRE-FEU,
CERTAINS DÉPLACEMENTS RESTERONT AUTORISÉS :

  • Pour des raisons de santé ;
  • Pour des raisons professionnelles ;
  • Pour prendre un train ou un avion ;
  • Pour rendre visite à un proche en situation de dépendance ;
  • Pour sortir votre animal de compagnie ;

 Téléchargez l'attestation


L'ENSEMBLE DU TERRITOIRE EST PLACÉ
EN ÉTAT D'URGENCE SANITAIRE.

Sont suspendues jusqu'à nouvel ordre, toutes les activités (sportives, culturelles...) dans les espaces clos, sauf pour les mineurs.

A la suite des dernières décisions de la Préfecture de l’Essonne, les "salles de sport, gymnases, piscines et équipements sportifs (ERP de type X), de même que les salles des fêtes et salles polyvalentes » ne sont pas autorisées à ouvrir leurs portes".

Seules les activités à destination des mineurs restent autorisées, dans le respect des protocoles validés ensemble (port du masque obligatoire, respect strict des règles de distanciation physique, fermeture des salles municipales à 20h30…).

Cette nouvelle disposition s’ajoute à la mise en place du « couvre-feu » à 21h, sur l’ensemble de la région Ile-de-France.

Lien vers le site de la Préfecture de l’Essonne

L’OBLIGATION DE PORT DU MASQUE CONTINUERA DE S’APPLIQUER
POUR LES PERSONNES DE ONZE ANS ET PLUS :

dans un rayon de
:
• 200 mètres aux abords des gares ferroviaires et routières;
• 50 mètres aux abords des écoles et des établissements scolaires et d’enseignement supérieur durant leurs jours d’ouverture et aux heures d’entrées et de sortie

pour les événements suivants :
• les marchés de plein air ;
• les brocantes et les vide-greniers ;
• les regroupements de plus de 6 personnes