Communiqué

Information à la population

Description

Dimanche 3 avril

Dans la nuit du 2 au 3 avril, une association a organisé l’intrusion par effraction de migrants en provenance de squats parisiens, à l’intérieur d’un bâtiment désaffecté car dangereux et voué à une démolition partielle imminente. Cette situation est sans rapport avec le conflit ukrainien.

Aussitôt alerté, le Maire s’est rendu sur place vers 3h du matin et a pris toutes les mesures nécessaires en mobilisant ses équipes autour d’une cellule de crise. Les premières actions de mise en sécurité du bâtiment ont été prises compte tenu de sa dangerosité.  

Le Maire a avisé le Préfet dès ce matin, en lien avec le commissariat de police, afin que cesse cette occupation illégale le plus rapidement possible. Une réunion tenue en Préfecture ce jour a permis de mettre en œuvre un processus de réorientation de ces migrants vers des lieux adaptés et décents.  

Dès ce soir, la Ville affrète un bus municipal afin d’assurer le transfert des femmes et des enfants dans ces locaux.

Il est déplorable qu’une association irresponsable, pour des motifs idéologiques, utilise de telles méthodes, tentant de profiter du contexte politique actuel.  

La ville met tout en œuvre pour assurer la sécurité des migrants et la salubrité publique.

Soyez assurés que le Maire et son équipe restent vigilants et veillent sur la tranquillité de la Ville et de ses habitants. Toutes les procédures et suites juridiques sont d’ores et déjà engagées contre les protagonistes pour mise en danger de la vie d’autrui.