Communiqué

Information à la population

Description

9 Novembre :  


Autour de la Stèle du Général de Gaulle, se sont retrouvés hier (9 novembre) – comme chaque année depuis 1969 – ceux qui, toutes générations confondues et au-delà des querelles politiciennes, souhaitent rendre un vrai hommage au libérateur de la France et au fondateur de la Vè République.

 

11 Novembre :

Autour de notre Monument aux Morts se retrouveront cette année comme chaque année depuis 1919 ceux qui souhaitent commémorer la mémoire de toutes les victimes civiles et militaires des guerres qui ont endeuillé le XXè siècle à commencer par la guerre de 14/18.

Par son théâtre mondial, par le nombre des morts et des blessés, cette guerre fût dénommée la Grande Guerre.

Par la conscience du drame qu’elle avait représenté, elle fût aussi appelée « La der des Guerres ». On sait ce qu’il en advînt.

A tous les draveillois qui se réuniront jeudi, au premier rang desquels les enfants de nos écoles, nous adressons d’ores et déjà nos remerciements parce qu’ils incarnent la transmission de la mémoire qui maintient les consciences en éveil.

Le sens même de cette cérémonie est de manifester l’unité des français, dans le respect dû aux morts.

Comme à l’habitude, certains veulent oublier tout cela, attachés paraît-il à l’actuel emplacement de notre Monument aux Morts comme si le recueillement ne dépendait que du lieu.

Cette querelle est dérisoire, elle est surtout très malvenue.

Le Monument aux Morts sera déplacé pour redéfinir la perspective initiale dans le respect des prescriptions du Site Patrimonial Remarquable. En outre cela permettra d’amorcer les travaux d’installation du bassin de rétention des eaux pluviales.

Le nouvel emplacement à côté de la Stèle du Général de Gaulle devant le théâtre Donald Cardwell permettra à nos anciens combattants qui se déplacent dorénavant avec difficultés de se garer à proximité et de marcher quelques mètres simplement pour se rassembler.

Autour de ce Monument, le même juste déplacé, tous ceux qui, loin des chicayas politiques sont sincèrement inspirés par le souvenir des morts de la grande guerre et des autres conflits du XXè siècle, se retrouveront dorénavant et se recueilleront ensemble.

Ils transmettront ainsi le relais de la mémoire. Pour ne pas oublier.

Les Elus de la Majorité